FR | EN

Retour étuves spéciales
Étuve Spéciale n° : G450


Étuve industrielle pour polymérisation et post-cuisson de structures composites à 250°C pour un grand groupe industriel du secteur aéronautique et de la défense.
    Données techniques :
  • Volume : 18 m3
  • Température max : 300°C
  • Volume utile : 3000 x 3000 x 2000 mm
  • Puissance : 98 kwatts

Une conception totalement sur-mesure
Cette étuve de 18m3 a été conçue sur le modèle des étuves XXL mais a été scindée en 2 modules pour faciliter le transport par camion.
Une plaque isolante est positionnée sous l’étuve permettant de protéger le sol du local dans lequel l’étuve est entreposée.
Chaque battant de porte dispose d’une poignée de fermeture garantissant une parfaite étanchéité au niveau de la porte. Pour éviter que des opérateurs ne se retrouvent accidentellement enfermés à l’intérieur de l’étuve, une poignée intérieure a été installée.
L’étuve comporte deux groupes de ventilation offrant une homogénéité de température parfaite dans tout le volume utile.
Un extracteur d’aide au rejet d’air permet d’extraire l’air chaud jusqu’aux gaines de sortie d’air.
Lorsque l’étuve est en fonctionnement, la ventilation et le chauffage sont coupés à chaque ouverture de porte protégeant l’opérateur de courants d’air très chauds.
La régulation est assurée par un régulateur-programmateur permettant de créer jusqu’à 4 programmes de 16 segments.
Un enregistreur 3 voies enregistre les températures mesurées par une sonde fixe placée dans le volume utile et par deux sondes mobiles.
Un coup de poing d’arrêt d’urgence permet d’arrêter immédiatement le fonctionnement de l’étuve en cas d’anomalie détectée par un opérateur.
Une verrine de signalisation 3 couleurs indique la présence d’un défaut, le fait qu’un cycle soit en cours ou terminé. L’opérateur est alors averti de l’état de l’étuve.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux      France Etuves sur Facebook  France Etuves sur Youtube
Copyright 2020 ® FRANCE-ETUVES. Tous droits réservés. Images et photographies non-contractuelles.